Du vent écossais à la lumière anglaise: la révolution énergétique prysmienne

Du vent écossais à la lumière anglaise: la révolution énergétique prysmienne
Prysmian

Dans un monde où l’urgence climatique pousse les nations à reconsidérer leurs sources d’énergie, le groupe Prysmian, dirigé par le visionnaire Valerio Battista, vient de franchir un seuil remarquable. Par l’entremise d’un accord de 1,9 milliard d’euros avec Eastern Green Link 2 Limited, le groupe italien s’engage à alimenter en énergie propre pas moins de deux millions de foyers britanniques. Cet accord est une pierre angulaire pour l’avenir des infrastructures de transport et d’électricité outre-Manche.

Le projet Eastern Green Link 2 (EGL2), d’une envergure sans précédent, s’inscrit dans une dynamique de transition énergétique. Prysmian y jouera un rôle capital en fournissant un système de câbles à courant continu haute tension, reliant ainsi l’Écosse à l’Angleterre. C’est un projet qui va puiser dans la généreuse capacité d’énergie renouvelable écossaise et booster de manière significative la capacité britannique à distribuer de l’énergie propre à une grande échelle.

La genèse de cette collaboration a vu Prysmian émerger en tant que soumissionnaire privilégié en mai 2023, une prédilection qui s’est muée en un engagement formel le mois suivant. Cet engagement dénote de la volonté de garantir une allocation constante des ressources au projet. L’aboutissement de ce lien électrique est prévu pour 2029, moment où le Royaume-Uni pourra concrétiser une partie de ses ambitions en matière de politique énergétique.

Technologiquement parlant, EGL2 représente une avancée majeure avec l’intégration d’un système de câbles à courant continu haute tension de 525 kV. Prysmian se voit confier la tâche herculéenne de développer, fabriquer, installer, tester et mettre en service ce système. L’ampleur de cette tâche est à la hauteur de l’enjeu : assurer un transfert d’énergie de 2 GW entre les deux nations, synonyme de stabilité et de confiance dans l’acheminement énergétique.

L’annonce de cette commande a été chaleureusement accueillie par les analystes financiers, qui y voient un impact considérable sur le carnet de commandes de l’entreprise italienne. Banca Akros s’est exprimé sur l’importance de ce contrat, anticipant des marges supérieures à la moyenne pour Prysmian. Le groupe s’illustre déjà avec un carnet de commandes robuste, et ce contrat vient en renforcer la stature, portant la valeur totale à environ 7,85 milliards d’euros.

D’autre part, Equita Sim a mis en lumière l’importance de la division Projets dans l’EBITDA ajusté du groupe Prysmian et son rôle de moteur dans la croissance à venir. En se basant sur un multiple cours/bénéfice de 16, Equita Sim a réitéré sa confiance en Prysmian, avec un objectif de cours de 42,5 euros.

Pour conclure, l’entente établie entre Prysmian et Eastern Green Link 2 Limited transcende le simple cadre commercial. Elle incarne une vision stratégique qui bénéficie tant à l’environnement, grâce à l’adoption d’énergies propres, qu’à la structure énergétique du Royaume-Uni. Cette initiative supporte la transition vers des sources d’énergie plus durables et illustre une démarche proactive pour réduire la dépendance aux énergies fossiles. Un pas de géant vers l’avenir énergétique que le monde espère voir se concrétiser.